Presse

 

Return Path étoffe son offre Fraud Protection Services, afin d’aider les FAI à détecter et stopper les pratiques abusives qui ciblent la messagerie électronique

Return Path
13 novembre 2012 - Return Path

Désormais intégrées dans l’offre Fraud Protection Services, Outbound Abuse Manager et Global Trap Exchange aident les opérateurs de messagerie à détecter et à bloquer rapidement les courriers indésirables et autres pratiques frauduleuses qui émanent de leurs propres réseaux. Ces nouvelles solutions viennent renforcer la sécurité de l’écosystème email dans sa totalité.

Return Path, leader mondial dans le domaine de l’Email Intelligence ou veille appliquée à la messagerie électronique, étoffe aujourd’hui sa gamme Fraud Protection Services grâce à deux solutions, Outbound Abuse Manager et Global Trap Exchange, qui viennent rejoindre la solution anti‐phishing Domain Protect, lancée récemment. Ces nouvelles solutions dotent les opérateurs de messagerie d’une mine de renseignements et des outils de gestion nécessaires pour se protéger, de même que leurs utilisateurs finaux, contre les attaques de plus en plus complexes de type hameçonnage (phishing) et véhiculées par les courriers indésirables (spam).

Ayant changé de tactique, les fraudeurs exploitent désormais l’infrastructure des opérateurs de messagerie en créant de faux comptes ou en compromettant des comptes légitimes de façon à mener à bien leurs activités criminelles. Les attaques de type spam ou phishing émanant d’adresses ou de domaines de FAI de bonne réputation ou, de manière plus frappante encore, de contacts en apparence « fiables » se multiplient. Elles se révèlent en outre particulièrement insidieuses dans la mesure où elles enregistrent généralement des taux de lecture supérieurs aux courriers légitimes traditionnels.

Outbound Abuse Manager lutte contre ces nouveaux modes opératoires en permettant aux opérateurs de messagerie d’identifier en temps réel toute attaque de type spam ou phishing en provenance de leurs réseaux, de manière à pouvoir réagir rapidement et empêcher les comptes frauduleux ou compromis d’envoyer des emails abusifs. Sponsorisé par ETIS (The Global IT Association for Telecommunications), le service Global Trap Exchange facilite quant à lui le partage de données au sein d’un vaste réseau d’opérateurs de messagerie mondial, en vue d’accélérer la détection des courriers indésirables et d’autres pratiques abusives courantes, qui ciblent la messagerie électronique.

« Les fraudes en ligne sont plus sophistiquées que jamais : elles recourent à des techniques d’ingénierie sociale qui trompent la confiance des destinataires des emails pour multiplier les compromissions et infiltrer le réseau des opérateurs de messagerie de manière plus efficace », explique Matt Blumberg, CEO de Return Path. « Outbound Abuse Manager permet aux opérateurs de messagerie de détecter les faux comptes et les comptes légitimes compromis, protégeant ainsi l’ensemble de leurs clients. Par ailleurs, grâce à Global Trap Exchange, les opérateurs de messagerie peuvent collaborer afin de résoudre de manière proactive ces problèmes d’envergure mondiale. »

Lors des tests préalables à la phase de lancement d’Outbound Abuse Manager, les opérateurs de messagerie ont fait état d’une réduction immédiate du temps requis pour détecter et bloquer les emails abusifs. La solution leur a non seulement permis de corriger de façon simultanée une multitude de comptes compromis, mais également de constater une baisse de 15 % des courriers indésirables sortant de leurs réseaux, et ce, 30 jours à peine après l’implémentation de la solution.

Un réseau collaboratif de confiance à l’échelle mondiale pour lutter contre les pratiques abusives en vogue

Return Path coordonne le plus vaste réseau au monde d’opérateurs de messagerie, afin de combattre les pratiques frauduleuses et abusives prenant la messagerie électronique pour cible. Ensemble, ils surveillent plus de 2,2 milliards de boîtes aux lettres et 30 % des emails commerciaux autorisés par inscription (opt‐in). La solution Global Trap Exchange de Return Path tire parti de ces relations pour identifier les comptes de messagerie associés à du spam, et permet aux membres du réseau d’agir de concert pour lutter contre les pratiques abusives et ainsi protéger leurs clients.

Fred Werner, directeur des communications et des programmes chez ETIS et l’un des premiers défenseurs des initiatives collaboratives de lutte contre le spam guidées par le secteur, explique : « Nous sommes fiers d’apporter notre soutien au réseau Global Trap Exchange de Return Path car il incarne l’esprit de coopération qui pousse les opérateurs de messagerie à unir leurs efforts pour faire de la messagerie un moyen de communication plus sûr et plus performant à travers le monde. »

A propos de Return Path
Return Path est le leader mondial dans le domaine de l’Email Intelligence ou veille appliquée à la messagerie électronique. Analysant davantage de données email que toute autre entité au monde, nous exploitons ces données de façon à ce que nos produits puissent garantir que seuls les messages souhaités et attendus par les utilisateurs parviennent jusque dans leur boîte de réception. En tirant parti des relations de confiance que nous entretenons dans l’écosystème email, les solutions d’Email Intelligence de Return Path visent à rendre vos messages plus fiables et plus efficaces, tout en assurant la protection des utilisateurs contre les courriers indésirables (spam) et autres pratiques abusives en vogue. Nous aidons les entreprises à établir de meilleures relations avec leurs clients et à améliorer le retour sur investissement de leurs campagnes email ; nous aidons également les Fournisseurs d’Accès Internet (FAI) et les opérateurs de messagerie à accroître les performances réseau et à poursuivre leurs objectifs de rétention clients. Pour plus d’informations sur Return Path, consultez notre site à l’adresse www.returnpath.fr.

Comments are closed.