Presse

 

Return Path publie son Baromètre de l’Email Intelligence pour le 3ème trimestre 2012, qui révèle que les taux de placement en boîte de réception des annonceurs continuent de diminuer

Return Path
27 novembre 2012 - Return Path

Cette première édition du Baromètre de l’Email Intelligence révèle que les campagnes d’email marketing représentent 70% des plaintes pour spam

Return Path, leader mondial dans le domaine de l’Email Intelligence, ou veille appliquée à la messagerie électronique, publie aujourd’hui les conclusions de son Baromètre de l’Email Intelligence pour le 3ème trimestre 2012. Destiné à être publié tous les trimestres, le Baromètre de l’Email Intelligence épingle les problématiques couramment rencontrées par les annonceurs en termes de placement en boîte de réception, de performances et de gestion de leur réputation en qualité d’expéditeur. Ce Baromètre révèle que les annonceurs émetteurs d’emails à visée commerciale enregistrent un nombre disproportionné de plaintes pour spam (70 % du volume total des plaintes) et d’emails capturés par des adresses pièges (60 %) alors que les réseaux de robots (botnets), par exemple, ne représentent étonnamment que 3 % des plaintes et seulement 11 % des emails capturés par des adresses pièges.

« Le pourcentage élevé d’annonceurs qui voient leurs messages capturés par des adresses pièges souligne l’importance pour les entreprises de tenir à jour leurs listes de diffusion et de déployer les meilleures pratiques en matière d’email marketing », explique George Bilbrey, Co-founder et President de Return Path. « Souvent, les annonceurs ont tendance à sous-estimer les conséquences que peuvent avoir les emails qui ne parviennent pas à destination, estimant que le retour sur investissement généré par leurs campagnes est suffisamment solide pour ne pas remettre en question les fondements de leur stratégie emarketing. Mais ce qui apparaît au départ comme un problème insignifiant peut en fait se révéler bien plus problématique dès lors que les utilisateurs-abonnés commencent à associer une marque à du spam et surtout, à prendre des décisions qui reposent sur cette perception. »

L’Europe, championne du monde de la délivrabilité

Au niveau mondial, c’est l’Europe qui, d’après le Baromètre, affiche les taux de placement en boîte de réception les plus élevés avec 84 % des emails légitimes remis en boîte aux lettres, et ce malgré une baisse de 5 % par rapport au dernier Baromètre mondial de la délivrabilité publié par Return Path.

Toujours sur le plan mondial, ce sont les emails liés à la vente au détail et aux jeux en ligne qui ont le plus de chances de parvenir jusqu’en boîte de réception. Dans le même temps, le risque de non-remise en boîte de réception ou de blocage concerne majoritairement les emails relatifs à des services financiers.

De l’intérêt de combiner panel d’abonnés et marqueurs

Pour permettre aux annonceurs de mieux appréhender les performances de leurs campagnes email et de bénéficier d’informations en temps réel, Return Path a récemment intégré dans ses solutions d’Email Intelligence les données en provenance d’un échantillon de plus de 2 millions d’utilisateurs de messagerie ayant recours à des opérateurs de messagerie différents. Les conclusions du Baromètre reposent ainsi sur les taux de placement en boîte de réception, de blocage et de filtrage de plus de 315 000 campagnes ayant mis à profit la solution Inbox Monitor (qui s’appuie sur une technologie de marqueurs), ainsi que les données d’un panel d’abonnés.

L’email, petit mais puissant

Souvent décriée en raison du flot constant de messages difficiles à gérer et de la perte de productivité qu’elle peut parfois occasionner, la messagerie électronique demeure un outil plébiscité par les internautes, qui par ailleurs n’ont de cesse de s’inscrire à des offres promotionnelles ou des bulletins d’informations par email.

  • 29 % des emails remis en boîte de réception sont des newsletters — un pourcentage qui équivaut quasiment à celui des échanges personnels qui s’effectuent entre utilisateurs par email.
  • La majorité (70 %) des plaintes pour spam émanant d’abonnés concernent en fait des newsletters, des offres promotionnelles et autres alertes légitimes qui n’intéressent plus leurs destinataires.

« Les destinataires ouvrent grand les portes de leur boîte de réception lorsqu’ils s’abonnent aux bulletins d’informations et autres offres qui les intéressent. Mais à mesure que leurs centres d’intérêt évoluent ou que les informations reçues leur sont moins utiles, ils commencent à se sentir submergés. Et plutôt que d’utiliser la procédure officielle de désinscription, nous soupçonnons bon nombre d’entre eux de recourir au bouton de signalement de spam », explique M. Bilbrey. « La tâche des annonceurs est devenue extrêmement compliquée face à des abonnés qui se sont montrés un temps intéressés et marquent désormais vos messages en tant que spam. Ils doivent en tirer les leçons qui s’imposent et mettre en œuvre les actions correctives adéquates, afin de maintenir et conserver l’enthousiasme de leurs abonnés. »

La version intégrale du Baromètre (avec les graphiques) est disponible pour téléchargement ici : http://landing.returnpath.com/emailintelligencereport_fr

Méthodologie

Pour réaliser ce Baromètre, Return Path s’est appuyé sur les données collectées par sa solution Email Intelligence Suite pour des campagnes lancées entre le 1er juillet et le 30 septembre 2012. Ce Baromètre examine les taux de remise en boîte de réception, de blocage et de filtrage de plus de 315 000 campagnes ayant mis à profit la solution Inbox Monitor (qui s’appuie sur une technologie de marqueurs), ainsi que les données d’un panel d’abonnés. Pour chaque campagne, Return Path a consigné les emails non remis et remis en boîte de réception ou redirigés vers le dossier Courriers indésirables (pour les FAI qui utilisent un tel dossier). Aux fins de ce Baromètre, Return Path a passé au crible les données de 241 FAI d’Amérique du Nord, d’Amérique centrale et d’Amérique latine, d’Europe, d’Australie et des territoires d’Asie-Pacifique. L’addition de certains pourcentages peut ne pas aboutir à un total de 100 % en raison des règles d’arrondi.

A propos de Return Path
Return Path est le leader mondial dans le domaine de l’Email Intelligence ou veille appliquée à la messagerie électronique. Analysant davantage de données email que toute autre entité au monde, nous exploitons ces données de façon à ce que nos produits puissent garantir que seuls les messages souhaités et attendus par les utilisateurs parviennent jusque dans leur boîte de réception. En tirant parti des relations de confiance que nous entretenons dans l’écosystème email, les solutions d’Email Intelligence de Return Path visent à rendre vos messages plus fiables et plus efficaces, tout en assurant la protection des utilisateurs contre les courriers indésirables (spam) et autres pratiques abusives en vogue. Nous aidons les entreprises à établir de meilleures relations avec leurs clients et à améliorer le retour sur investissement de leurs campagnes email ; nous aidons également les Fournisseurs d’Accès Internet (FAI) et les opérateurs de messagerie à accroître les performances réseau et à poursuivre leurs objectifs de rétention clients. Pour plus d’informations sur Return Path, consultez notre site à l’adresse www.returnpath.fr.

Comments are closed.